Le secret du film Warrior pour se sculpter un corps de combatant comme Tom Hardi

tom-hardy-avant-apres-muscle

Warrior est un film mêlant comédie dramatique et action sorti à l’écran le 9 Septembre 2011 dans lequel l’acteur britannique Tom Hardy joue le rôle d’un ancien Marine ayant vécu un passé difficile, l’histoire est intimement liée à la maitrise des arts martiaux.

infos + FILM
Ce long métrage de 2 h 20 min du réalisateur Gavin O’Connor retrace la vie de Tom Conlon,  Marine brisé, et son retour chez lui dans la ville de Pittsburgh. Il projette de participer à un tournoi d’arts martiaux mixte en vue d’empocher la grosse récompense promise au vainqueur. Il conjure alors son père à devenir son entraineur. Son frère, Brendan Edgerton, également combattant confirmé et grand spécialiste du combat sur ring décide également d’y participer. Respectivement motivé par des objectifs différents, les deux frères sont en outre habités par des sentiments de rancœur l’un contre l’autre.

tom-hardy-warrior-muscle-dos-corps-sculpter

Un entraînement intensif pour un résultat rapide
Lors de la préparation du tournage, ces derniers ont dû travailler leur physique pour une meilleure interprétation des rôles, particulièrement Tom Hardy qui a ensuite affiché une remarquable transformation.

Warrior-tom-hardy-combatant-MMA

Un programme journalier de 8 heures de sport
Afin de bien incarner le rôle du personnage de Tom Conlon, Tom Hardy spécialiste des transformations physiques, a suivit un programme d’entrainement préliminaire de dix semaines avant le tournage. Ceci pour bien interpréter son personnage. La maitrise des arts martiaux était alors essentielle et formait l’une des pièces angulaires de la réussite de Warrior. Pendant cette période de préparation acharnée, Tom Hardy a focalisé son entraînement sur la musculation en vue d’accroitre son volume musculaire et paraître plus écorché, complété par la pratique de sports de combats, boxe, Muai Thai, kickboxing.

tom-hardy-entrainement-combat
L’entrainement quotidien de Tom Hardy incluait des séances de deux heures respectives de plusieurs disciplines, boxe, kickboxing et Muai Thai, chorégraphie, et enfin musculation. Ce qui correspond à une totale effective de 8 heures d’exercices intensifs par jour, sur une période de six jours sur sept. Une telle pratique permet d’envoyer des signaux constants à l’ensemble de l’organisme pendant une longue durée.

Il commençait son entrainement vers 7 h, et le terminait vers 15 heures de l’après-midi. Le détail de son programme de musculation était le suivant :

– Push-ups (pompe) : Il s’agit d’effectuer des mouvements en respectant une chorégraphie bien définie divisée en 3 parties.

– Shoulder Flies ( relever d’épaules) : En restant debout jambes écartées à largeur des épaules, l’athlète saisit deux haltères dans chaque main. Le poids est ensuite levé à 180° jusqu’au niveau des épaules. Puis, les haltères sont abaissés pour reprendre la position de départ et réaliser plusieurs répétitions avec plusieurs angles d’attaques.

– Dips :
Élévation à la barre parallèle. Dans cet exercice l’athlète se tient en équilibre sur des barres bras tendus et casse ses coudes pour passer sous la ligne des épaules et exécuter ensuite une répulsion pour revenir à sa position de départ.

– The Bridge (Pont) : En appui sur les pieds et le haut du dos de l’athlète va effectuer des relevés de bassin, cet exercice permet de travailler la souplesse et la puissance du cou tout en gagnant une grande force de base.

– Abdominal workout (abdos): il s’agit d’une série d’exercices composée d’abdominaux permettant de travailler tous les faisceaux  et offrant une grande force de base également.

tom-hardy-warrior-13kilos-muscle-pectoraux-dos

Alimentation pour prise de masse :

Tom-Hardy-preparation-WarriorL’efficacité de cet entraînement résulte également de son association au respect d’un régime alimentaire très surveillé, composé de six repas par jour et hyper protéiné : shakes protéinés, poulet et riz, légumes pour le métabolisme, flocons d’avoine, etc. Résultat, Tom Hardy a obtenu 13 kilos de muscles avec un taux de graisse en net diminution à l’issu de cette période de préparation. A l’écran, l’acteur britannique impressionne alors par ses immenses biceps, des pectoraux volumineux, des abdominaux secs et écorchés, ainsi qu’une folle quantité de muscles.

Bonus :

Un extrait de l’entrainement avec son coach

Physique de rève

Les pires régimes de stars masculines pour un rôle

Avant le tournage d’un film, les stars subissent souvent des transformations physiques impressionnantes afin de bien incarner un personnage. Amaigrissement, prise de poids, développement de la musculature et autre, les acteurs sont prêts à tout pour contribuer à la réussite d’un film.

les-transformations-des-stars-regime-50cent

Physique de rêve a ainsi répertorié quelques cas marquants de métamorphoses d’acteurs masculins pour un rôle, nous nous sommes focalisés sur les pertes de poids, les amaigrissements affichés font parfois froid dans le dos, tant les pertes de poids sont extrêmes et spectaculaires. De Christian Bale à Tom Hanks, les stars d’hollywood ne craignent absolument rien.

Christian Bale
Christian Bale, l’acteur britannique, en a fait l’expérience à plusieurs reprises, notamment pour son rôle dans le film The Fighter. Dans la peau de Dicky Eklund, un ancien boxeur accoutumé aux drogues, son amaigrissement était manifeste avec 15 kg perdus. Déjà bien avant, pour The Machinist dans lequel il incarnait un insomniaque, l’acteur est parvenu au bout de ses limites en perdant 28 kg en 3 mois ; même ses collaborateurs se sont inquiétés car sa maigreur était extrême. Son régime alimentaire quotidien était seulement composé d’une pomme et d’une boite de thon. Des performances inouïes qui lui ont valu sa nomination aux Golden Globes.

regime-Christian-Bale-the-machinist-stars

 

Matt Damon
Le beau gosse du film Les Infiltrés, a certainement suscité l’inquiétude chez ses fans lorsqu’il jouait un soldat toxicomane dans Courage Under Fire, tellement son amaigrissement était spectaculaire, 25 kg en moins, visage maladif, et corps affaibli, l’acteur a bien réussi à incarner le personnage recherché avec cette métamorphose, mais en a également constaté les effets néfastes sur la santé. Pour aboutir à un pareil résultat, il a du suivre une diète stricte et effectuer du jogging régulièrement. Comme la perte de poids était extrême et réalisée dans un délai relativement court, Matt Damon a été victime d’un stress de la glande surrénale qu’il a fallu traiter pendant quelques années après le film.

matt-damon-maigre-avant-apres-regime

 

50 Cent
Certes plus connu dans le milieu musical que pour ses films, mais le célèbre rappeur 50 Cent s’est également illustré au cinéma en incarnant le rôle de Deon, un footballeur américain diagnostiqué d’un cancer dans le film Things Fall Apart. Les fans de 50 Cent étaient tous terrifiés en voyant le physique amaigri et fatigué de la star. D’autant plus que celle-ci est connue pour son physique musclé ; le voir dans cet état impressionnait. En neuf semaines seulement, il s’est arrangé pour perdre environ 24 kg de masse corporelle et est passé ainsi de 97 kg à 72 kg à la pesée. 50 Cent s’adonnait à des exercices physiques intensifs réguliers de 3 heures par jour, conjugués à une diète liquide pour accélérer sa perte de poids.

50-cent-corps-muscle-maigre-regime

 

Collin Farell
Reporter de guerre en Bosnie dans le film Triage ou Eyes of the War, en 2009 Collin Farell a également défrayé la chronique en raison de son corps amaigri volontairement pour ce rôle. L’allure de l’acteur irlandais était effrayante, affichant une perte de poids spectaculaire. Au total, Collin a perdu 19 kilos pour faire plaisir à Danis Tanovic et a interprété à merveille son personnage. Il ne faisait que boire du coca durant les périodes précédant le tournage. Quasi rachitique, il a ainsi amplement contribué au succès de ce long métrage.

colin-farrell-regime-mince-avant-apres

 

Tom Hanks
Malgré son statut d’acteur de premier plan, l’acteur américain n’hésite pas à incarner des rôles parfois ingrats, nécessitant des transformations physique extrême. Dans le film Castaway sorti en 2000, il l’a bien prouvé en jouant le rôle d’un homme perdu sur une île déserte qui au fil des ans, s’est transformé faute de malnutrition. Pour ce rôle, Tom Hanks s’est adonné à une longue année de préparation, entre deux tournages, en profitant pour faire pousser ses cheveux et perdre 20 kilos. Résultat  difficile de le reconnaitre à l’écran, tant il avait changé : maigre, barbu, cheveux long…tom-hanks-regime-stars-avant-apres

Cependant, comme l’affirment ces acteurs, la transformation physique pour incarner un personnage est loin d’être une partie de plaisir. La plupart des souvenirs de ces stars sont souvent plaintives et réticentes, car ces métamorphoses imposent un rude travail sur soi-même et un encadrement médical strict. Par ailleurs, ce genre de pratique peut avoir des conséquences néfastes pour la santé, donc à appréhender rationnellement.

Physique de rève